Du 30 Mai au 8 Juin 2008   1200 Kms parcourus en Hongrie
ETAPE PRECEDENTE
roumanie



La Hongrie a une superficie de 93.030 Km2 pour 10.083.000 habitants
une inflation de 3.5°% et un taux de chomage de 5.9%

ETAPE SUIVANTE
Hongrie page N°2

Hongrie page N°3










Nous écoulons nos derniers leis à Satu Mare puis passage éclair à la frontière de  Csengersima.
Un rapide coup d'oeil aux passeports, nous voila en Hongrie.
Nous nous arrêtons au premier poste essence qui accepte la carte bleue pour faire le plein et acheter la vignette qui donne le droit
d'emprunter les autoroutes.
Autre pays, autre façon de vivre,autre habitat.
Ici les maisons sont proprettes, tirées à quatre épingles, des fleurs partout, tout est taillé au carré même le saule pleureur qui ne pleure plus,
le gazon est tondu trés ras, rien ne dépasse.
L'espace entre la clôture de la maison et la route est entretenu et les pivoines en fleurs s'écroulent de beauté sur le bord des routes.
Mais ou sont les bancs devant chaque maison comme en Roumanie?
Mais au fait ou sont les gens?
Nous bivouaquons à Nyirbator à  70 Kms de la frontière.
Une ville sympathique qui accueille ponpon sur un parking calme dans un quartier résidentiel.
Nous mangeons une pizza au restaurant situé à proximité qui accepte d'être payé en euros.
Les quelque florins que l'on nous rendra seront les seuls  pour attendre l'ouverture des banques lundi.
et vivement l'euro pour tous!!

Samedi  31 Mai 2008
Aprés une promenade dans la villle, nous partons en direction d' Hortobägy que nous atteindrons en fin de matinée.
La  route est  monotone pour arriver  au village d'Hortobägy .
Il fait 40 degrés à l'ombre.
Ce village de 1770 habitants est situé au coeur du parc national d'Hortobagy classé au patrimoine mondial de l'Unesco
depuis 1999 comme réserve de biosphère.Nous avons l'impression de retrouver notre Camargue française.
 
Le pont à 9 arches d'Hortobägy

Nous ne nous attardons pas dans cette région, piège à touristes, et  prenons la direction  de Budapest.
Etape à Eger en fin d'aprés midi.
C'est samedi, il y a peu de monde, seule la rue centrale est animée mais un orage la vide rapidement .
Nous bivouaquons au centre même de la ville sur un petit parking face à l'hôtel de ville.

Dimanche 1 Juin 2008
La pluie de la nuit redonne un peu de fraicheur.
Eger avec ses 58.000 habitants est une ville à l'architecture baroque, un patrimoine authentique préservé avec respect.
Nous sommes pratiquement seuls à déambuler dans les rues un dimanche à 8 heures du matin.
Les rayons de soleil inondent les façades des maisons toutes revêtues de teintes chaudes:
chocolat, ocre, caramel, miel, bois de rose, pistache, vanille, jaune légèrement citronné...
Le voyage permet d'inscrire des moments privilégiés dans la mémoire comme celle de l'odeur de la feur d'oranger dans
les rues de Dubrovnik, le coucher de soleil en Cappadoce, les couleurs chaudes des façades d'Eger........

     
Grille en fer forgée qui représente la foi, l'espoir et la charité.   une figurine comique sur la poignée de la porte.

   
Les rues d'Eger
 
L'Eglise des frères mineurs.



suite de la Hongrie page n°2