La Péninsule de Valdès
ETAPE PRECEDENTE

La Route 3

ETAPE SUIVANTE

La Plage aux baleines







La Péninsule de Valdès (du mardi 29 Septembre au samedi 3 Octobre 2009)
La Péninsule de Valdès est une grande presqu'île de 97 Kms de large et 63 Kms de long.
Elle est reliée au continent par une bande de terre de 35 Kms.
Elle est bordée au nord par le golfe de San José et au sud par le Nuevo.
La péninsule de Valdès a été découverte par Magellan en 1520.
C'est une réserve naturelle inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1999.
Le paysage de la péninsule de Valdès est Patagonien avec des étendues de steppe épineuse.
Quelquefois cette dernière fait place à la steppe herbeuse.
C'est un bonheur car on peut apercevoir de curieux animaux comme par exemple:
 
Un couple de Maras avec leurs petits (une sorte de gros lièvre)
 

Un choique ou Nandu (la photo est  prise de loin car elles courent vite ces sa........tés)!                              Loica qui fait sa cour.

Une piste de 100 Kms nous amène à Puerto Piramidès, un petit village de 500 habitants.
Ce sera un point de chute pour visiter la péninsule de Valdès.
 

Nous nous installons au camping ou nous avons la surprise et la joie de revoir Claire-Lise et Michel.

Nous savourons le plaisir de nous promener sur la plage, presque seuls au monde en ce début de saison touristique.
Puerto Piramidès

                                                                                                                                              








Le soleil couchant sur les rochers de Puerto Piramidès
 


Le lendemain, curieux d'approcher de plus près les baleines, nous faisons l'incontournable promenade en bateau.

Une curiosité: Il n'y a pas de ponton aussi les tracteurs mettent les bateaux
à l'eau et les sortent de l'eau.                                                                           Jacques et Michel sont bien équipés pour la promenade en mer!


Nos premières baleines vues de prés.



Une pirouette pour la photo!
Une journée bien remplie et très agréable.

400 Kms de piste font le tour de la péninsule de Valdès, le lendemain est mis à profit pour faire les pistes ou tout au moins une partie.
Ponpon fait la connaissance du ripio.
Le ripio, c'est une piste en gravier mélangé avec du sable.
Elle peut être bonne mais quelquefois elle se met à onduler.
Ponpon a vaillamment avalé ses 200 kms sans rechigner en plat de résistance et dégusté la poussière au dessert.
Cette piste nous amène à la Caléta Valdès.
Caléta Valdès est un bras de mer de 30 Kms qui s'est formé le long de la côte est de la péninsule.
C'est un endroit privilégié pour les éléphants de mer et les pingouins.(nous ne prendrons pas de photos des éléphants de mer vus de trop loin)

Caléta Valdès                                                                                                 Un Ostréro


Les pingouins de Magellan

Conclusion:
Notre sentiment sur la péninsule de Valdès est très mitigé mais il n'engage que nous.
Cette réserve classée patrimoine de l'Unesco attire beaucoup de touristes.
Nous étions heureux de la visiter en "touriste libre".
De nombreux voyageurs traversent la péninsule en car qui s'arrête pour quelques minutes seulement aux endroits stratégiques (pingouins, éléphants de mer...).
La vitesse excessive des véhicules ne permet pas de profiter de la faune des steppes.
Si la visite de la péninsule de Valdès reste incontournable, elle est sujet à controverse mais là n'est pas le but de ce site!


Sur le chemin du retour: un camion arroseur de piste devant............... Ponpon qui se prend pour le roi!


Infos pour les futurs camping-caristes:
La piste qui  va à Puerto Piramidès sera bientôt une belle route goudronnée.
L'entrée pour La Péninsule est de 45 pésos par personne.




En route pour.................La plage aux baleines