Les parcs de l'Ouest: Bryce Canyon
ETAPE PRECEDENTE

Yellowstone

A Bryce Canyon
ETAPE SUIVANTE

La Californie








 
Du 3  au 10 Septembre 2012
             
Cet Etat Américain est grand comme la moitié de la France.         plaque d'immatriculation du Wyoming avec le cow-boy
Nous sommes bien au pays des cow-boys, avec des villes comme Cody ( la ville de Buffalo Bill ) et Cheyenne, la capitale, ou se rassemblent les cow-boys du monde entier.
Dans l' Etat du Wyoming, les femmes ont été les premières a obtenir le droit de vôte, dès 1869.
Alors que le parc de Yellowstone est à cheval sur trois Etats, le Wyoming le Montana et l'Idaho, le Grand Téton affiche fièrement ces pics enneigés sur l'Etat du Wyoming.

Le Grand Téton
En suivant la rivière Snake qui serpente au sud du parc de Yellowstone, on entre dans le parc du Grand Téton.
Bien qu'il soit presque " collé " au Yellowstone, ce parc  n'a été fondé que 50 ans après ce dernier.
C'est sous l'impulsion de Rockfeller qui racheta petit à petit les terrains et en fit don à l'Etat que le parc fût fondé.


Nous traversons une région de pics déchiquetés dominés par trois principaux sommets dont un à 4197m, le Grand Téton.
Le nom de Grand Téton provient  des premiers trappeurs qui comparaient ces  sommets aux tétons féminins.
Notre bivouac du soir, en compagnie de Germain et Marinou, nous a valu la visite des rangers dans la nuit. Ces derniers, après s'être assurés que nous n'étions pas armés nous ont conduit bien gentiment à un autre bivouac à quelques pas de là. 
Jackson Hole est une ville de 8800 habitants qui s'étale au milieu des prairies et des ranchs, à proximité des montagnes.
C'est une station de ski très prisée  


A l'entrée de la ville comme sur la place principale, Town Square, on passe sous des arches faites de bois de wapitis et de daims empilés , ces bois sont récupérés chaque année lorsque les animaux les perdent en automne.

Jackson Hole a gardé son côté authentique de l'Ouest Américain et nous l'avons parcouru avec beaucoup de plaisir.

Les magasins sont chics, même très chics, et ce n'est pas ici que nous achèterons les bottes ou le chapeau de Cow-boy !

Il ne faut pas oublier que Jackson Hole est la première ville des Etats-Unis à avoir élu un conseil municipal entièrement composé de femmes, et cela, dès 1920 ! Même le chérif était une femme!

Notre route se poursuit, toujours avec l'agréable compagnie de Marinou et Germain et ce soir là, nous ferons une halte dans le bourg de Afton.

A priori, une ville sans particularité, sauf la présence de nombreux cerfs et des biches qui, en toute tranquillité, viennent broûter l'herbe des pelouses.  Une biche et ses petits nous feront le plaisir de se laisser admirer aux abords du stade ou ponpon et son compagnon ont élu domicile pour la nuit.

Afton est une ville bien typique de l'Amérique de l'ouest.

Le lendemain, d'un commun accord, nous décidons de faire un petit crochet dans l'Etat de l'Idaho à la rencontre de villages qui portent des noms bien Français.

Des petits villages Mormons bien particuliers tels que Montpelier puis Paris !

A Paris...

 Avec la Province de l'Utah, c'est un changement de décors.        plaque d'immatriculation de l'Utah avec l'arche du parc national.

Bear Lake nous accueille avec ses eaux couleur émeraude. Des troupeaux de vaches paissent tranquillement le long des rives du lac.

Ponpon s'arrête pour profiter au maximum de la beauté du paysage. Que ce soit le charmant port avec ses bateaux multicolores, les voiliers d'un blanc immaculé,

ou simplement l'entrée d'un hôtel , tout est là pour combler le voyageur, et les photographes s'en donnent à coeur joie!

L'Utah a plus d'un atout,  il possède à lui seul les plus fabuleux parcs de l'Ouest !
Tout en cheminant sur les traces des Mormons qui furent les premiers immigrants, nous allons à la rencontre du parc de Bryce Canyon.  
Après 10 jours passés en compagnie de Marinou et Germain, nos routes se séparent, nos amis vont en direction du parc de Arches, un parc que nous visiterons prochainement. 

Les paysages traversés sont de toute beauté et on ne se lasse pas de les admirer.  Les arbres ont déjà revétu leur parure d'automne qui  rajoute encore plus d'éclat aux lieux.

Une belle route nous amène tout droit au Parc de Bryce Canyon.

Dès l'entrée du parc, on peut dire que le spectacle commence aussitôt car c'est un véritable spectacle auquel nous assistons.

Bien qu'il porte le nom de Bryce Canyon, ce n'est pas à proprement parler un canyon. Il nous fait  plutôt penser à une immense arène ou un amphithéâtre

A l'origine des temps, il n'y avait que des montagnes recouvertes de végétation. Au fil des temps, l'extraordinaire travail de l'eau, du vent a agit sur les couches calcaires. Pendant soixante millions d'années, cette érosion, combinée avec l'action du gel et du dégel a mis à nu les montagnes.

Des milliards de tonnes de roches ont été arrachés aux parois, emportés par la rivière Paria qui est un affluent du Colorado.

Les somptueuses couleurs, on les doit aux oxydes de fer pour ce qui est du rouge, du jaune et du brun. Le violet, la lavande sont le résultat de la présence de manganèse. Le blanc est dû à la présence de calcaire.
Nous nous sommes promenés à l'intérieur de ce dédale de pics, de roches crénelées et sculptées.

Vue de haut , la "ville silencieuse" offre un panorama sans égal.

Baigné par les rayons du soleil couchant, l'amphithéâtre de Bryce Canyon restera pour nous un moment inoubliable.

La faune est aussi bien présente dans le parc.
Après une nuit passée au  milieu des dunes de  Coral Pink Sand, nous entrons rapidement dans un autre Parc, celui de Zion, distant de quelques miles avec le parc de Bryce Canyon.


Pendant 13 millions d'années, la Virgin River a creusé un long défilé très encaissé avec des falaises impressionnantes aux parois de couleur beige, rose, orange et rouge.

La route qui serpente dans le parc de Zion est de couleur rouge et se marie très bien avec le paysage.

Ponpon  a été mesuré en long, en large, en hauteur avant de s'engager dans le tunnel.

Rien de tel qu'une randonnée dans les entrailles du canyon pour pouvoir admirer cette nature tourmentée et colorée.
 
Les Indiens vénéraient ce lieu, plus tard les Mormons l'ont aussi vénéré et baptisé Zion.

Le parc de Zion se découvre à pied par de nombreux sentiers aménagés . Pour y accéder, des navettes sont mises à la disposition des visiteurs. La hauteur du site est moins élévée que celle de Bryce Canyon mais la température est beaucoup plus chaude.

Cette dernière ne cessera de croître tout au long de notre descente vers Las Végas.
Nous sommes au coeur du désert ou il ne tombe que 10 cm d'eau par an et ou le soleil brille de tout ses feux.
Ponpon fait connaissance avec un nouvel Etat: le Névada.

 Du 11 au 19 Septembre 2012

 Le NEVADA
Grand comme la moitié de la France, le Névada est un Etat étonnant qui s'étend dans une plaine désertique.
La grande particularité de cet Etat c'est la légalisation du jeu depuis 1931.
Au milieu de cette plaine écrasée de soleil, au  milieu de nulle part, se trouve une ville de 1,6 millions d'habitants qui ne cesse de s'étendre,  Las Végas.

Un peu d'histoire ?
Las Végas est née  lors de la construction du chemin de fer en 1905.
C'est dans cet Etat que les formalités du divorce se libéralisent. Il suffit de résider 42 jours dans l'Etat du Névada pour acquérir la qualité de résident du Névada et pouvoir divorcer. Quant au mariage, rien de plus simple, il suffit de remplir un formulaire et le tour est joué ! Que faire pour occuper les 42 jours d'attente des clients du divorce ? Pourquoi pas le jeu ?
Qui dit jeu, dit mafia, dit aussi prostitution ; Las Végas devient alors la ville du péché !

Ponpon entre à Las Végas par la longue avenue du "Strip" . La première impression reste toujours gravée dans la mémoire: la tour Eiffel , le métro aérien de forme futuriste qui serpente en haut des immeubles, les jets d'eau du Bellagio..... le copilote en oublie son rôle, et ponpon, la bouche en coeur, se croit tout à coup chez les extra-terrestres !! 

L'hôtel Bellagio                                              Les jets d'eau de l'hôtel Bellagio                      Le plafond composé de fleurs multicolores                                                                                                                               en verre à l'intérieur du Bellagio

Toujours à l'intérieur du Bellagio: des fleurs par milliers en composition.
 
Venise ? non, c'est le Venetian qui reproduit à la perfection Venise avec ses canaux ou voguent les gondoles, tout cela  à l'intérieur de l'hôtel !

Façade du Venetian et à l'intérieur la place Saint-Marc (on s'y croirait!). Le Venetian propose pas moins de 7000 suites !

Le Strip est le boulevard principal, long de 4 miles, ou se trouvent la plupart des grands hôtels, plus farfelus les uns que les autres.
Las Végas vit du jeu, aussi chaque hôtel possède une ou plusieurs salles de jeu, des salles immenses ouvertes jour et nuit.

Las Végas la nuit est féerique : une débauche de lumière, de musique...      Pendant notre séjour de 9 jours, ponpon a stationné 
                                                                                                            sur le parking de l'hôtel Le Paris.

C'est dans cette ville ou tout est démesuré, ou tout est paillettes, que se termine en apothéose notre séjour de 5 mois de vadrouille sur les routes du Canada, de l'Alaska et de l'Amérique de l'Ouest.
Las Végas, nous y reviendrons le 8 Avril prochain après quelques mois passés en France pour profiter de notre petite famille qui nous manque.

Ponpon nous attend dans un "storage" et nous le retrouverons le 8 Avril prochain pour continuer ce magnifique voyage sur les routes de  l'Amérique.


A l'heure ou le site est mis en ligne, nous sommes en France ce qui explique le retard apporté au site.
                                                                                                                                                                                      A bientôt


                                                                               Suite............... La Californie