Le Nouveau Mexique
ETAPE PRECEDENTE

Arches



ETAPE SUIVANTE

Texas











                                                               Le Nouveau Mexique appelé aussi  le pays de L'enchantement.
                                                                Nombre d'habitants: 1.820.000 soit 6h au Km2
                                                                Capitale: Santa Fé

Du 1er Mai au 8 Mai 2013
Bienvenue au Nouveau Mexique

Le Nouveau Mexique est formé de hauts plateaux arides, nous sommes restés à une altitude variant entre 1100 et 3200 mètres.
Du point de vue culturel, 11% d'indiens, 40% d'hispaniques et  49% d'anglos-saxons cohabitent en paix et font de cet Etat une particularité culturelle riche.
Cette particularité, on l'a retrouve dans l'art à Santa Fé,  dans l'architecture de Taos, Santa Fé et Pueblo,et dans la cuisine aux piments rouges.
C'est dans cet Etat que se trouve la ville de Alamos ou fût conçue la bombe atomique.
Et sans oublier la ville de Roswell, la capitale des OVNI !

Après une nuit passée à Durango qui se trouve aux quatre corners, ponpon prend la direction du Nouveau Mexique.
Nous traversons le Parc National de San Juan qui nous offre un paysage de montagne et de prés dans lesquels paissent les chevaux.
C'est le lieu de prédilection des cerfs et des biches, nous en croisons quelques uns. Malheureusement, beaucoup sont victimes des automobilistes. Pour limiter les accidents, des détecteurs d'animaux signalent ces derniers par des panneaux clignotants lumineux.
Après avoir passé un col à plus de 3200 mètres, recouvert encore de neige, le paysage change et devient plus désertique.
Les forêts ont laissé la place à la steppe.


Ponpon fait une halte pour la nuit à côté de ce magnifique pont d'acier de 200 mètres de hauteur qui domine le Rio Grande.
En quelques enjambées, nous sommes dans la ville de Taos.


Dominée par le mont Wheeler Peak au sommet de 4000 mètres toujours enneigé, la petite  ville de Taos est vraiment particulière. 

Elle est de style Mexicain avec ses maisons construites en Adobe ( paille, terre) et ses toits plats.

Avec ses 6200 habitants, c'est une ville agréable.

On peut aller siroter un café au Tazza ou visiter une des nombreuses galeries de peinture.

ou se promener dans les rues ,

et admirer chaque échoppe.

Attention aux fesses, ça pique !!



                                                                                                                      Un bivouac tranquille devant la Library (bibliothèque).

On ne l'a pas photographié mais il y avait un le Mac Do à Taos construit selon le style de la ville.
Nous nous sommes promenés dans cette ville jusqu'au soir avec beaucoup de plaisir.
Taos et Santa Fé ne sont pas très éloignées l'une de l'autre, le lendemain, dimanche, nous nous y rendons.
 
Fondée en 1610 par les Espagnols, Santa Fé ,  71.000 habitants est la plus vieille ville de l'Union des Etats Unis.

En entrant dans Santa Fé, capitale du Nouveau Mexique, nous avons l'impression d'avoir franchi la frontière des USA.
Elle est si différente de la plupart des villes Américaines qui sont construites de part et d'autre de grandes voies de communication, qui n'ont pas d' âme, pas de place centrale, ni de petits magasins et de restaurants....  

A Santa Fé, on peut déjeuner à la terrasse d'un restaurant,           s'asseoir sur un banc à côté de David Crokett,  

acheter de l'artisanat crée et vendu par les Indiens installés à même le sol, regarder passer ces drôles de voitures qui se désarticulent 

Aller visiter les nombreux et superbes musées ,

 Santa Fé est aussi le deuxième marché d'art du pays,

On peut y compter une centaine de galeries d'art. 

Les boutiques de luxe et même de grand luxe sont légion.  

Ici, ni building, ni tour, tout est plat et respecte le style Pueblo du Nouveau Mexique.

Même les parkings sont raffinés, comme celui ci !
Santa Fé est incontestablement très élégante, c'est la ville des Arts,  de la gastronomie,  des boutiques les plus chicos, la ville la plus branchée....
Pour nous, les Totos, elle manquait terriblement de vie, peut-être parce que c'était un dimanche mais....
On se remémorait l'ambiance de Cracovie, de Prague, Copenhague, Vancouver et tant d'autres..

Avant de continuer la route, nous décidons " d'habiller " ponpon d'un nouveau passage de roue, explosé avec le pneu éclaté.
Rien de tel qu'un centre commercial Walmart pour faire des emplettes.
Eliane choisit un cabat en plastique couleur vert pomme, Jacques un tatami bleu pétant bien rembouré.
Le tatami l'emporte et ponpon, tout fier, se trouve bientôt habillé d'une jupette bleue.
On peut repartir.

Plus attirés par les petites routes et les espaces déserts, nous empruntons la route Turquoise Trail.
C'est celle qu'empruntaient les anciens chercheurs de turquoise.

  
Le village de Cerillos, doté d'une ligne de chemin de fer, devait être  certainement animé jadis.

Cerillos est lové dans un paysage aride et particulier.

Cérillos fait partie de ces villes et villages abandonnés, désertés par leurs occupants.
   Une seule voiture montre un semblant de vie devant chez Mary's bar.

Une quinzaine de Milles plus loin, Madrid nous accueille. 

Et il a de quoi surprendre ce village !!

 Construits de part et d'autre de la route, ici les magasins sont hauts en couleur!

et en originalité .

Ici, une boutique de vêtements,                                                    là, le musée de l'ancienne mine.

Le village de Madrid est vraiment original.

Des hippies tentent de le faire revivre ou vivre.

Les idées ne manquent pas, mais pourquoi n'ont-ils pas prévu de stationnements pour que les touristes s'arrêtent ?
 
Assis à la terrasse d'un café, épicerie, librairie, nous sirotons un jus de fruits, en compagnie de vieux hippies, de notre âge d'ailleurs.
Hé !! réveillez-vous, voila de la visite !!
Un signe de tête en réponse à nos hello et sourires, c'est déjà bien, on se sent moins transparents !

Après une bonne nuit de sommeil au calme à côté du café, nous quittons le village encore endormi à 9h30.
 
Seuls, sur la route  Turquoise Trail, la nature nous appartient. Les forêts d'arbustes, genre genevriers, mêlés  aux cactus se transforment bientôt en une vaste étendue de cactus sur un sol d'herbes sèches.
 
On ne s'ennuie pas sur ces petites routes et les arrêts sont nombreux. Seuls au monde comme nous, les lièvres fusent de toutes parts. Et cette maison entourée de bouteilles vides....

A plusieurs reprises, nous avons croisé la route 66, la fameuse route qui partait de Chicago jusqu'à Santa Monica en Californie.
Elle traversait 7 Etats sur 3917 Km. Elle est un symbole Américain cette route, elle a été l'espoir d'une nouvelle vie pour des milliers d'Américains partis à l'Ouest. Alors, stations services, motels, boutiques ont fleuri le long de la voie.
  
 
 

Devenue inadaptée à notre époque, elle a été remplacée par des larges autoroutes et toute  vie a quitté les lieux.

Ponpon fera un saut à Roswell,  la ville des extras terrestres. Ben oui, c'est à Roswell qu'une soucoupe volante ou un  OVNI se serait écrasé . Tout cela a fait l'objet de films tels que X Files ou Indépendence Day.   

Dans cette ville, on en trouve de partout des extras terrestres, sur  toutes les vitrines de magasins et même le Walmart qui nous accueille pour le bivouac du soir.

Nous arrivons à 15h30 au National Park de Carlsbad Caverns, un des plus grands sites au monde qui rassemble 86 grottes.
Il est déjà trop tard pour rentrer, nous nous contenterons du paysage.

L'etat du Nouveau Mexique nous a dévoilé une face inconnue de l'Amérique du Nord.
Nous avons aimé ses paysages , ses vastes espaces vierges, la diversité culturelle de Taos et de Santa Fé.

Notre route pleine de découvertes continue et nous amène dans un autre Etat............................ celui du Texas.
Un Etat plein de belles et bonnes promesses que l'on vous fera découvrir bientôt.